Felouque

comme sur une felouque en papier artisanal, je m’allongerai sous le figuier du jardin pour m’émouvoir dans la froideur du temps.

je voguerai avec la lune et les étoiles sur le grand fleuve des mots, peut-être que je jetterai l’encre dans les soirs interminables du Pacifique.

qui est dit-on sans mémoire.

je vivrai plusieurs nuits et plusieurs aubes d’une ère nouvelle, même si elles sont toutes navrantes et qu’aucune ne tiendrait ses promesses.

comme un géant des flots à travers les sept vents

les messagers d’une belle augure

les orages d’été

si belles sont les fins de vacances

du mois de coton

à la façon d’un marin pêcheur sous la drue, j’irai sans ironie à la rencontre de mes amours passées pour les bénir de mon passage et empreinte.

ils m’ont parlé si peu.

je convoquerai l’enfant entre les plis de mon cœur qui médite sa cosmologie en le tranquillisant. je suspendrai ses yeux comme un départ.

je répandrai toute l’eau de mon corps jusqu’à ce que mon cœur finisse au chevet des blêmes pendaisons, et en définitive, dormir perpétuellement.

j’aurais acquis les bûches de la bonne action

je regagnerai le foyer

une autre étoile

il observe une ronde du récit

en calligramme

je ne sais à vrai dire pas grand-chose de ces lointaines régions et rien ne saurait me consoler. la mort qui empoigne un navigateur est un risque d’initié.

la froide flaque qu’est ce phosphorescent recueil où je piétine et pose le pas n’est qu’une encre noire et indélébile. je n’échangerais pour rien au monde cette voie.

les vagues tranchantes qui déferlent sur les rives inespérées ne sont que les feuilles arrachées au vaste paradis des poèmes, mêlées du feu originel.

l’enfant referme sa bande dessinée

il gratifie ses légendes

flux du fleuve

si peu les jours

de lune

je n’ai rien d’un méthodique journalier, je m’abandonne à l’univers en me laissant porter par les vents, je lâche prise… !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s