Es-tu-air=(e)

il faut croire que j’ai vos visages sur le dos tout courbé, que dois-je faire aujourd’hui de votre absence? le crève cœur de mes suppliques restent sans écho

j’ai la tête hors de l’eau javellisée, à peine juste de quoi me narguer. je tiens difficilement sur mes supports et c’est le retour de mes erreurs passées

je ne fais que parler au fer comme un coléoptère, ne vous inquiétez pas outre mesure. je vous demande surtout de ne plus déranger le monstre dans son estuaire

je recréerais la magie de nos rencontres

les promesses oubliées

Les amis… !

Si loin autrefois

Je caresse le manche de mon gilet

dans cette chambre ma mémoire s’égoutte et je vous revois me sourire les après-midis d’été à la plage ou lors de mes compétitions. envers vous tous, j’ai eu tort

je crains de ne pas avoir compris très tôt le sens d’une amitié, d’être passé de plein d’autres surprises, même si je ne regrette rien de ma vie passé à vos côtés

elles étaient royales nos vies enchevêtrées.

j’ai eu de la chance de vous côtoyer et de vous connaître, vous étiez mon or noir inespéré. je me heurte depuis à ces fichus murs denses qui virent au rouge

je consigne les airs de nostalgie

un bonheur parfait ne dure qu’un temps

La lune sans bruit

Accroché à la chair de l’escalier

Comme un retour à la nuit

j’investis la mienne dans les yeux d’un chiot taquin, ils m’est impossible de m’en détacher, surtout dans le noir. il aimait les œufs et courait dodelinant après moi  

une peluche aux yeux arrachés.

j’écoute plus en dedans la myriade de mes années perdues, comme se rendre à la pire des vérité. les pensées au goût douteux et métallique me raclent la gorge

je sors métamorphoser d’un hôpital et le corps indemne, c’est l’été au soir d’une intime révolution. il y a une légère Nessma, je me déverse dans l’immaculé

je me trouve effrayant à tout endurer

le sort de la jetée des âmes

Soir d’été

L’histoire d’un chien défunt

Avec un os

à l’écoute, Lacrimosa de Wolfgang Amadeus Mozart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s