Je vous regarde

À Ghiles.

Image par rauschenberger

une phrase qui sonne creuse comme une directive que l’on se fait à soi-même : un jour, je serai votre prophète ! un moderne, l’un de ses jours d’une insondable nuit

je suis quelqu’un d’endurant, un paysagiste œuvrant pour Dieu et sa création, les murs de mains froides plein devant ! est-ce que je suis assez solide pour l’amour ?

je ne fais plus avec la question de l’être. je me dilue dans mon imaginaire ou ailleurs, l’espace où je ne sais rien m’est portant familier, un funambule sur des strates

toujours dans un but

je lutte pour mon compte

Une lecture de l’âme

L’ombre d’un chat me rappelle

À ses échos

il fait nuit de mille et un soleil et vous me questionnez sur mon adolescence, sur l’œuvre des anges sur terre… etc. vous oubliez presque vos besoins enchaînés au ciel

je vous dis que maintenant plus rien n’a de l’importance, qu’il y a le meilleur et le pire en chacun de nous. nous ferons de l’amour un domaine, même si l’espace est réduit

je vois en vous comme un puzzle, sauf si vous aimez les puzzles ! nos cœurs se ressemblent et les anges ont leurs parts de travaux sur terre

le présent passe par leur écriture

une réalité convaincue

Entre nous deux

L’amour appartient à nos rêves

Les plus doux

le côté charbonneux des choses ne nous dispense en rien de bien faire, cessons alors de nous enfermer comme dans un songe rattrapé

je célèbre la messe de nos vieux sommets, j’ai toujours pensé que les montagnes ont les courbes d’une femme. sur les routes, je freine pour les contempler 

je veux être au plus près de vous, comme un cachemire bleu que l’on aime mettre l’hiver dans la rue, comme j’aime être en vous    

plus jamais une autre et plus de deal

peut-être vers une autre phase de la lune

La veillée

Votre aura déjà vous précède

Jusqu’à l’aube

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :