( Chiche pour nos yeux )

comme une pluie aux couleurs d’essence

comme un fruit gorgé de soleil

morsures

goyave

papaye des vents

ils me transpercent en équilibre

ils me fêtent chancelant

je voyage et que je me taise

qu’avons-nous rêvé de mieux après Arthur De La Sierra ?

comme un dépourvu d’explicite

comme une mystique du voyeur

archipels

Cancun

au fait des muses

avec les fuites urinaires il y a Dieu

il y a les fluides

je voyage et que je me taise

qu’avons-nous rêvé de mieux après l’Amour Du Dissolvant ?

je rejoins le calme des frênes

je rejoins le rêve d’une salamandre coquette

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s