VI

les billes en terre

les pierres

comme avant l’enfance

dans le bois

les charmes

il n’y avait plus d’espace dans l’armoire à araignées

– Les paroles d’un moulin !

vieux grimoire

lorsqu’un parterre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s