Caméléon

je regarde les pubs de patex

et autres produits…

( le monde est plat dans un journal ! ).

dans l’espoir de trouver

une super glue

qui

colle deux fois

la même

surface

l’un des haïkus de Jean-Baptiste aurait pu se glisser là

: je m’abstiens.

elle remontait d’une histoire la poussière des cités

j’enfilais le rêve de ses douceurs pour le théâtre

après l’acte qui s’était joué à huis clos

je sentais la fauche de ses petites ruelles fraiches

le tronc de ma peau était égrainé

tout un réseau dégoulinait d’une tirade rouge

j’extrayais une photo de l’album commun

c’était d’un vif regret que j’échouais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s