( Une longueur de désavantage )

À Ghiles.

le poète rentre seul à la maison le soir

il se baigne de crépuscule extasié

une communication affreusement muette

le poète rentre seul à la maison le soir

une cloche qui oscille la corde

Marie est une abeille aux mille visages de femme

le poète rentre souvent seul ou en mauvaise compagnie

puisqu’il faut vraiment mourir de chagrin

on se déguise pour finir

on joue l’histoire contemporaine du Je

puisqu’il faut vraiment mourir de chagrin

un doigt caresse les breloques

le diadème d’argent qui nous honore

puisqu’il faut vraiment écrire un poème

13/14 février 2019, à Bordeaux.

طول الاجحاف

يعود الشاعر إلى المنزل وحده في المساء

يستحم في شفق منشوة

التواصل الصامت بشكل رهيب

يعود الشاعر إلى المنزل وحده في المساء

جرس يتأرجح الحبل

ماري نحلة لها ألف وجه أنثى

غالبا ما يعود الشاعر وحده أو في صحبة سيئة
بما أنك يجب أن تموت من الحزن
نحن نتنكر لنموت
نلعب التاريخ المعاصر لى أنا
بما أنك يجب أن تموت من الحزن
إصبع يلامس السحر
التاج الفضي الذي يكرمنا
بما أنك يجب أن تكتب قصيدة

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s