Les adieux

seul

comme deux

Polonaise

vents sub sahel

et de l’huile incertaine

fleurs de sel

poison

suspendre l’étreinte

sous les ombres d’un jardin

larmes sous un baiser

secret des adieux

lait qui tiédi sur la table

limpide cœur

transparent CD

je scelle l’incompréhensible du non-dire

par mes douleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s